Occlusion intestinale: comment faire pour évacuer?

Une occlusion intestinale est le fait d’avoir un trouble important au niveau du transit intestinal.

Tous ce que vous allez manger va rester bloqué au niveau de l’intestin.

Cela a pour conséquence la distension de l’intestin.

On peut noter trois genres d’occlusion intestinale qui sont l’occlusion par obstruction, l’iléus paralytique et l’occlusion par strangulation.

Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais attendre en cas d’occlusion intestinale car les conséquences peuvent être très graves pour la santé.

Les causes sont diverses et variées car elles dépendent du type d’occlusion intestinal que vous avez.

Pour l’occlusion par obstruction il y a un obstacle au niveau du tube digestif cela peut être des selles dures, une tumeur, etc…

Pour l’iléus paralytique, la cause peut être une opération de l’appendice, une trop grande prise de médicaments ou une maladie cachée.

En ce qui concerne l’occlusion par strangulation, la cause peut être une hernie ou une cicatrice dans l’intestin.

Occlusion intestinale: comment faire pour évacuer?

Comment évacuer les selles en cas de constipation?

Les conséquences d’une occlusion intestinale sont très dangereuses, il ne faut pas attendre pour agir.

Lorsque l’on est constipé, il y a des gestes simples à faire qui vont vous permettre d’évacuer les selles dures et donc d’éviter de faire une occlusion.

La première chose très simple est de boire beaucoup d’eau afin de fluidifier tout ce qui se trouve dans votre intestin.

Cela permettra de pouvoir faciliter le transit intestinal.

Pour rappel, il est important de boire entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour.

Vous pouvez aussi privilégier les eaux qui contiennent beaucoup de magnésium car elles sont un effet laxatif.

Il faut aussi changer d’alimentation et consommer plus de fibres.

Alors mangez des fruits, des légumes, des légumineuses, des céréales complètes, etc…

Il faut donc augmenter les aliments d’origine végétale et diminuer le consommation des aliments d’origine animale.

Dans ces aliments, on retrouve les fibres solubles et les fibres insolubles qui sont toutes deux des éléments indispensables pour avoir un bon transit.

De plus, on peut avoir de la pectine dans certains fruits ce qui est une bonne méthode de prévention contre la constipation.

La troisième chose importante est de faire du sport de façon régulière.

On ne répétera jamais assez les bienfaits d’une activité physique pour notre organisme.

En cas de constipation, la marche, la course, le cyclisme permettent de faire travailler vos abdominaux ce qui va favoriser le retour à un transit intestinal normal.

L’importance d’une bonne respiration contre la constipation

Afin de ne pas être constipé et donc d’éviter de faire une occlusion intestinale, il ne faut pas négliger l’importance que peut avoir la respiration.

Il faut travailler sur votre amplitude respiratoire afin d’accroître le mouvement du diaphragme ce qui aura comme conséquence de faire comme un massage au niveau des abdominaux et des intestins.